Quand l’histoire nous traverse – Entretien avec Philippe Artières

 

arton2683-af803Quand l’histoire nous traverse – La Vie des Idées

 

Corps exclus, malades, meurtris : tel est souvent le premier aperçu de l’historien sur les hommes et femmes du passé. Philippe Artières revient sur l’expérience physique et émotionnelle qui en résulte : « C’est par mon corps que leur histoire passe.».

L’écriture de l’histoire est influencée par la souffrance des autres, mais aussi par la nôtre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *