La fierté noire en images : une infra-politique du film

Crédits : Camarade Tova, 2007

 

Van Peebles (Melvin) & Beauchez (Jérôme), 2013. « La fierté noire en images : une infra-politique du film » (“Black Pride in Images: Infrapolitics of the Film”), Cultures & Conflits, 89, p. 115-132.

Né à Chicago en 1932, Melvin Van Peebles est l’un des artisans du cinéma noir indépendant. Tout à la fois scénariste, acteur, réalisateur et monteur de ses films dont il composait aussi les musiques, ce créateur protéiforme a consacré son existence à documenter les cultures et les conflits qui animent les Africain-Américains des quartiers pauvres. Les « siens », comme il dit, apparaissent ainsi comme l’indéfectible motif de ses engagements. Ils sont ceux qui permettent de rassembler les faisceaux d’une vie multiple, mais toujours orientée par une même visée politique : celle des résistances africaines-américaines face aux dispositifs de la domination blanche. Bien plus qu’un appel à un simple retournement du stigmate sur fond de racisme inversé, les créations de Melvin Van Peebles apparaissent dès lors comme autant de regards portés sur une Amérique noire dont les acteurs n’entendent plus se contenter des seconds rôles.

Mots clés : Melvin Van Peebles, cinéma noir indépendant, militantisme africain-américain, racisme, résistance.

 

Born in Chicago in 1932, Melvin Van Peebles is one of the pioneers of independent black cinema. At the same time scriptwriter, actor, director and editor of his films for which he also composed the music, this protean artist has devoted his existence to documenting the cultures and conflicts of African-Americans in poor neighbourhoods. “My people” as he says thus appear as the unfailing purpose of his commitments, bringing together a whole range of interests in a varied life but always with the same political aim: that of African-American resistance faced with a system of white domination. More than a call for a simple reversal of the stigma against a backdrop of inversed racism, Melvin Van Peebles’ films present a vision of black America in which the actors refuse to content themselves with supporting roles.

Keywords: Melvin Van Peebles, independent black cinema, African-American militancy, racism, resistance.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *